top of page

La fausse bonne idée de la photographie de profil N&B

Si une photographie vous semble plus jolie en N&B c'est que le photographe a raté sa gestion des couleurs ! Le N&B est aussi une solution de rattrapage quand les blancs sont "cramés" (c'est à dire qu'on a surexposé la photographie et perdu les détails dans les zones claires qui deviennent des amas de blanc). Dans ce cas on passe la photographie en N&B, l'œil est plus indulgent sans la couleur.


Ci-dessous par exemple on ressent moins la surexposition sur le joue et la manche et le turquoise qui attire l'œil dans le coin disparaît.


Avant de mettre une photographie de profil en N&B pensez à ce qu'elle évoque. L'absence de couleur n'est pas anodin. 1. Dans l'inconscient collectif le N&B évoque le passé

2. Dans la réalité le N&B c'est l'extrême désaturation des couleurs : c'est la nuit, la mort, la maladie ...


C'est pour cela que le choix du N&B par Lee Jeffries pour sa série de portraits de SDF fonctionne, cela rajoute du dramatique et de l'intemporel.



Ci-dessous on passe par exemple d'une photo de défilé de mode à une photographie à message : la suppression de la couleur aplatit le modèle dans la sculpture et apporte une ambiance noire qui résonne avec cette sculpture.


Dans le cas de la photographie de profil, si le N&B paraît à votre avantage car permet la surexposition qui supprime les rides et petits défauts de peau, c'est parce que vous vous regardez dans le détail là où vos interlocuteurs regarderont l'ambiance du portrait. Concentrez-vous sur ce que vous dégagez.

Rétro, ancien, triste, noir, fade, dramatique, sans vie ... ne sont pas les mots que vous voulez transmettre.


Donc choisissez une photographie en couleur pour évoquer

la vie, la gaité, l'été ... et séduire vos interlocuteurs !






Comments


bottom of page